© 2023 par Anne Lou. Créé avec Wix.com

« A poser près de ses terres ou au sein de tout espace libre de l’activité de l’homme... » Du haut d’un corps de grès chamotté, l’esprit solitaire du Chanteur signé Corenthin Thilloy siffle au vent. A taille humaine, cette sculpture porte en elle le corps à corps qu’a nécessité sa réalisation et la force symbolique dont l’a dotée son auteur. Inspiré des épis de faîtage, - éléments architecturaux en céramique qui protégeaient le poinçon de la charpente pour la rendre étanche -, Le Chanteur a quitté les toits pour s’ancrer au territoire, à la terre et les renouer à leurs habitants. Tout ici dévoile une démarche qui se saisit du design pour construire une réflexion sur notre société. Le jeune artiste use de sa maîtrise technique et de ses expérimentations pour créer des formes dont la fonctionnalité a comme unique objectif une portée symbolique. Chez lui, la forme prime sur l’usage et le matériau comme l’outil utilisés participent à une recherche de réhumanisation de nos modes de vie actuels. En ce sens, l’individu est central dans un travail sculptural qui s’attache à recréer des liens interpersonnels hérités de pratiques ou de croyances populaires en désuétude. Chacun de nous serait à la fois acteur d’un système qui désenchante le monde mais aussi principal garant de ces cultures matérielles et immatérielles.

 

Manipulables, les projets de Corenthin Thilloy engagent le corps, le sien comme celui d’autrui. Qu’il s’agisse de la série des Veilleurs, inspirée de la forme des coquillages symbolisant les cycles de la vie, ou celle des Pierres de cendres qui représente la tentative d’agglomérer des cendres (animales) en modifiant leur minéralisation, les formes conçues par l’artiste sont nées à l'échelle de la main, tels des objets transmissibles. Elles incarnent le lien concret mais aussi spirituel tant convoité par l’artiste. Entre outils de compréhension du monde et objets de croyance, ces œuvres à l’attention bienveillante troublent. Se basant sur ses expériences en maison de retraite ou en art funéraire, Corenthin Thilloy aborde des sujets habituellement tus : l’accompagnement de la fin de vie ou la dispersion des cendres entre autres. Plutôt qu’une séparation effrayante, la mort ne pourrait-elle pas s’envisager différemment ? Les Veilleurs auraient ainsi cette mission si difficile d’être présents, au creux de la main, à ce moment crucial où la solitude et l’abandon dominent. Les Pierres de cendres se glisseraient quant à elles entre les mains de ceux qui restent, dans leurs poches, se poseraient sur les cheminées ou serviraient à communiquer.

Si les pièces de l’artiste entretiennent une relation essentielle au temps, leur production aussi. De documentations plurielles et transculturelles en expérimentations techniques, celui-ci fait dialoguer des univers réels et fictionnels au sein de premières étapes d’écritures fondamentales. Les formes finales qui en résultent synthétisent cette longue période de réflexion et la transmettent en nous racontant des histoires. Plutôt que de dessiner une façon uniforme de penser le monde, elles offrent au contraire autant d’hypothèses que nous sommes d’individus. En conteur singulier, Corenthin Thilloy pense ses pièces comme des dons. Leur matérialité fait sens, mais mis au contact de l’autre, l’objet devient symbole pour basculer dans l’imaginaire collectif et le domaine de l’insaisissable.

 

Maud Cosson 

Directrice de La Graineterie-Centre d’art contemporain de Houilles

https://lagraineterie.ville-houilles.fr

Du 28 Septembre au 6 Octobre 2019 - Participation au Parcours Céramique Carougeois, 16e Biennale Internationale de Céramique Contemporaine dans le cadre d'ECART - Genève, Suisse

 

Du 27 au 30 Juin 2019 - Coup de Cœur Paris Potier, St Sulpice Céramique - Place St Sulpice, Paris 6e

Du 14 Décembre 2018 au 5 Mars 2019 - Exposition collective PREMIERE - Musée Labenche, Brive-la-Gaillarde 

Du 22 au 26 Octobre 2018 - Exposition collective "Infime Ecart" dans le cadre du programme ECART - Viana do Castelo, Portugal 

De Septembre à Décembre 2018 - Stage à la Chambre de Métiers et de l'Artisanat de la Haute-Vienne - Limoges

Du 13 Juillet au 12 Août 2018 - Exposition collective "Sortie de Fours" dans le cadre du festival Terralha - Rue de la Fontaine, Saint-Quentin-la-Poterie

Du 28 Juin au 22 Juillet 2018 - Exposition collective  "Corpus Composite" - CAUE, Souterrains de la Règle et Irrésistible Fraternité, Limoges
 

Du 25 au 29 Juin 2018 - Exposition collective "Toutim 2018" - ENSA, Limoges

Juin 2018 - DNSEP option Art, mention Design d’Objet avec mention pour le choix singulier des territoires de recherche - ENSA, Limoges

De Novembre 2017 à Janvier 2019 - Projet ECART (European Ceramic Art & Research Team) sur le thème "Architectures Céramiques - de la structure à l’ornement" - Viana do Castello, Portugal

Du 27 Juin au 22 Juillet 2017 - Exposition collective "VU" sur la recherche en design en Master à l’ENSA de Limoges - Irrésistible Fraternité, Limoges

De Novembre 2016 à Mai 2017 - Accompagnement du designer Laurent Massaloux et du studio graphique Villa Böhnke pour la réalisation en porcelaine du projet Tile eliT liTe - ENSA, Limoges

Mars 2016 - Workshop avec l’Université de Seika, Japon - ENSA, Limoges
 

Janvier 2016 - Workshop avec Natsuko Uchino sur "La trace, l’empreinte, le fossile..." - ENSA, Limoges
 

Novembre 2016 - Concours "La tapisserie, le mur et l’architecte" - Cité Internationale de la Tapisserie, Aubusson
 

Du 20 au 28 Octobre 2016 - Exposition collective "Intérieur/Extérieur" dans le cadre d’un partenariat avec l’entreprise Stimeca - La Maison des Architectes du Limousin, Limoges

 

Juin 2016 - DNAP option Design avec mention pour la qualité des réalisations - ENSA, Limoges
 

Avril 2016 - Workshop avec Octave de Gaulle sur le thème de la "Superlégèreté" - ENSA, Limoges
 

Juin 2015 - Stage à l’Institut des Arts Traditionnels - Meknes, Maroc
 

Juillet 2013 - Baccalauréat STD2A avec mention - Lycée Le Mirail, Bordeaux